Episode 39: Santiago du Chili & Lima

Premiers pas en Amerique du Sud

Après avoir passé un mois en Australie, il était pour nous de nous remettre en piste (un peu tristement) et repartir sur les routes, direction l’Amérique du Sud. Nous nous sommes juste arrêtés une nuit à Auckland en Nouvelle-Zélande avant de prendre un vol de 10h pour Santiago du Chili.
Il est difficile de donner nos impressions sur Auckland puisque nous n’avons eu le temps que de visiter le centre ville et le port. Toutefois nous étions contents de séparer le voyage vers l’Amérique du Sud en deux plutôt que faire une longue, voire très longue, traversée.

NZ, le port d'Auckland

NZ, le port d’Auckland

Le temps était au beau fixe lorsque nous avons atterri à Santiago et dans un geste désespéré de nous remettre de la différence d’heure (+16h depuis Auckland ou -4h de la Suisse), nous avons essayé de nous occuper au maximum. Nous avons participé à un walking tour avec une jeune chilienne appelée Berni. Son enthousiasme au sujet de sa ville et de son pays nous a littéralement conquis. Nous avons vraiment apprécié le temps passé avec elle car elle nous a fait connaître différents aspects de l’histoire chilienne, qu’il s’agisse de l’indépendance du pays ou des années noires passées sous le régime Pinochet.

Le jour suivant, nous avons passé du temps au Musée d’Art Pre-Colombien et pris le funiculaire pour la colline San Cristobal qui domine la ville. On ne s’attendait pas à ce que la ville soit si grande et étendue, elle est carrément ÉNORME! Nous avons séjourné dans un petit hostel pas loin du quartier de Bellavista, le district bohème de la ville. Le quartier est rempli de maisons aux façades colorées et des centaines (voir des milliers) de cafés et restaurants où commander de salchipapas (des saucisses de vienne frites et des frites) pour un prix vraiment raisonnable (mais pas très raisonnable au niveau calorique)!

Chili, le musée d'Art Pre-Colombien @ Santiago

Chili, le musée d’Art Pre-Colombien @ Santiago

Après cette courte introduction du Chili, nous avons quitté le pays, destination le Pérou et sa capitale, Lima. Nous avions réservé dans une pension de famille dans le quartier de Barranco, à environ 30 min. du centre historique. La « plaza de armas » et ses environs nous ont surpris. Elle est composée de bâtiments coloniaux et de zones piétonnes. Au programme, deux couvents et leurs églises, Santo Domingo et San Francisco. Le dernier étant bien connu pour ses catacombes, Daniel m’y a entraînée avec un tour guidé.

Pérou, le centre historique @ Lima

Pérou, le centre historique @ Lima

Le 3ème jour nous avons emprunté un taxi pour rejoindre le Musée Larco dans le district de Pueblo Libre. Le musée a été fondé par M. Larco et est dédié aux civilisations péruviennes jusqu’à l’arrivée des Conquistadors (16ème siècle). Le site est superbe et l’exposition est très bien agencée avec beaucoup de détails et panneaux didactiques sur les ethnies et tribus qui ont vécu et qui se sont développées jusqu’à 20’000 ans avant notre ère. N’oubliez pas d’aller visiter la galerie « érotique » en bas du musée dans les jardins et proche du Museum Cafe (à ce propos, on y mange très bien).

hebergements

  • Lima: La Casita Libertad, Barranco. Ana la propriétaire est charmante et on a pu bien communiquer avec elle, ceci malgré notre espagnol un peu hésitant. L’endroit est calme et pas cher. Une bonne option pour visiter Lima.

restaurants

  • Santiago: la recommendation spéciale de Magali, le Cafe del Opera dans la rue Merced, délicieuses glaces (des recettes italiennes, cela ne peut pas en être autrement!)
  • Santiago: les bars bruyants et super fréquentés de la Calle Pio Nonno, la bière coule à flots tout comme les salchipapas. The place to be pour les jeunes de la ville (et les plus très jeunes comme nous).
  • Lima: Larco Museum Cafe, magnifique jardin avec de très beaux bougainvillées de toutes les couleurs, cuisine fine et délicieux postres (desserts).
  • Lima: le très connu Larcomar, un centre commercial avec des cafés et un food court (principalement du fast food). N’y allez pas pour sa gastronomie mais la vue imprenable sur l’océan!
  • Lima: le bar Juanito à Barranco, juste à côté de la place de l’église. Un petit bar authentique existant depuis 1937. Les vieux barristas sont drôles et les sandwiches sont presque donnés. Parfait pour un petit snack avant d’aller dormir accompagné de sa chopp (un demi litre de pression)!

petit conseil pour la fin

  • Lima: essayez les churros dans une des petites échoppes autour de la cathédrale, servis chauds et fourrés avec du dulce de leche, une bonne friandise pour presque rien (2 soles équivalent à fr. 0.60)
  • Lima: utilisez la BCP, Banco de Credito del Peru. Nous avons découvert qu’ils ne surtaxent pas les retraits d’argent à leurs bancomats et que certains distribuent même des dollars US!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *