Episode 42: La Paz, Uyuni & Potosi

Bolivie: La Paz, Uyuni & Potosi

Nous avons continué notre aventure bolivienne vers La Paz après avoir passé 2 jours entre Copacabana et l’Isla del Sol sur le Lac Titicaca. Notre arrivée en bus à la capitale administrative de La Paz fut incroyable. La ville est si grande et le centre en bas des collines mais les constructions des banlieues se sont attaquées aux monts environnants. Nous n’avions jamais vu ça auparavant.

Bolivie, La Paz

Bolivie, La Paz

Le jour de notre arrivée était en fait la fête nationale et tout un tas de choses se passaient au centre ville. Le festival Alasitas en hommage à Ekekko allait commencer et nous étions curieux de voir comment les boliviens festoient. Ce festival est avant toute chose dédié aux désirs de chacun ou un de ses proches et peut-être qu’ils se réaliseront! Plusieurs rues autour de la place centrale avaient été fermées et des milliers de petits stands avaient pris leur place pour vendre des objets miniatures. Que ce soit des billets de banque ou des maisons, des certificats d’études ou de diplômes, ou encore de passeport et de (fausses) cartes de crédit… Nous nous sommes laissés tentés et avons acheté des amulettes comme souvenirs sans suivre le processus exact c’est-à-dire tout d’abord les faire bénir par un prêtre et ensuite par un chamane. Bref, on est pas sûr que cela fonctionne mais cela nous amuse de les traîner partout avec nous (en compagnie d’une image de la Vierge de La Paz qui nous a été donnée lorsque nous avons visité la Cathédrale).

Après 3 jours à La Paz, nous sommes repartis vers Uyuni avec un bus de nuit pour voir son Salar. Le plus grand désert de sel du monde. Vraiment unique! Des cratères de sel qui craquent sous les chaussures nous ont vraiment fait penser à de la neige! La ville d’Uyuni n’a rien d’extraordinaire après seulement une nuit nous avons repris la route pour Potosi, la ville minière, qui a rendu riches les Espagnol pendant plus de 400 ans.

Bolivie, Salar @ Uyuni

Bolivie, Salar @ Uyuni

Daniel et Eiji se sont risqués à visiter les mines avec l’aide d’un ex-mineur. Il est recommandé d’apporter des cadeaux aux mineurs travaillant dans les galeries. Parmi eux les traditionnelles feuilles de coca, de l’alcool à 96 degrés et de la dynamite! Travailler dans les mines est extrêmement difficile et l’espérance de vie des mineurs ne dépasse pas les 45-55 ans.

Bolivie, le cimetière des trains @ Uyuni

Bolivie, le cimetière des trains @ Uyuni

nous avons particulierement aime

  • La Paz: la visite de la Cathédrale San Francisco et son monastère. C’est à peu près la seule façon de visiter l’église car sinon il faut tenter sa chance en participant à un office mais vous risquez de vous faire raccompagner dehors par les fidèles.
  • Uyuni: le Salar (whatelse?)
Bolivie, Daniel visitant les mines @ Potosi

Bolivie, Daniel visitant les mines @ Potosi

hebergements

  • La Paz: nous avons séjourné dans un AirBnB en plein centre ville, le proprio très sympa nous a donné plein de tuyaux sur la ville.
  • Uyuni: Hotel Las Tholas, cher mais comfortable pour une bonne nuit de repos.
  • Potosi: Hostal Eucalyptus, rien d’excitant mais il est bien placé et la chambre était pas trop froide considéré l’altitude.
Bolivie, 300 jours sur la route @ Uyuni

Bolivie, 300 jours sur la route @ Uyuni

restaurants

  • La Paz: Alexander Coffee, un super café pour bien commencer la journée (et avec des media lunas le pendant du croissant!)
  • Potosi: Cafe La Plata l’un des meilleurs chocolat chaud épicé et Cafe Pub 40.60 (l’altitude de la ville) pour de bons petits plats.

petit conseil pour la fin

À La Paz nous vous recommandons de participer au tour à pied de Red Cap. Les deux guides étaient super drôles et connaissent bien la ville et le pays. Le meilleur moment fut leur explication sur les rites sorciers à faire avant d’entreprendre toute construction…ça fait peur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *